LA TRAVERSEE DES PYRENEES DU 28/06 au 6/07.

6 HEURES DU MATIN, DEPART DIRECTION ARGELES SUR MER POUR UN GROUPE DE CYCLOS DU CLUB ET NOTRE CHAUFFEUR.

Arrivée sur place, 36° et tempête de vent, inquiétude pour le groupe et plus particulièrement pour Patrick qui lui va découvrir la montagne à vélo.
P1010918

Premier repas un commun

DSCN2801

Le groupe prêt a partir
Après une nuit très chaude mais pluvieuse c’est à 8h que le départ est donné pour la 1ère Etape 145 kms , arrivée Formiguères.
La pluie nous accompagne pendant le début de la matinée , mais le sommet du premier col arrive,  instant à immortaliser pour Patrick.

DSCN2809

1er col le XATARD

La montée du deuxième s’achevant il est temps pour certains de prendre le véhicule, la semaine promet d’être longue . Pour les autres fin d’étape par le col du Creux 23 kms dont une fin très difficile sur 5 kms avec des 12 à 15% .

Deuxième Etape  Aulus les Bains

140 kms  par le Port de Pailhères, Col du Chioula, le Port de Lers et le col d’Agnes  et non Agnès comme certain le prétendait tout content de l’avoir monté. Fin de cette deuxième journée, les organismes sont déjà bien fatigués, je ne parle même pas des fessiers.

Pour ce 3ème jour Bagnères de Luchon

Encore une grosse journée qui sur la fin à été écourtée  5 cols dans les jambes pour Roger et Michel seul à avoir fait  la totalité, cela commence à faire beaucoup. Pour ma part il était plus sage de ne rouler que le matin.

Agelès-Gazost  c’est l’arrivée de la quatrième

Pas la plus longue, mais sans doute la plus mythique par le col de Peyresourde, la Hourquette d’Ancizan, et le  » fameux  » col du Tourmalet. Nous sommes trois a en faire la totalité , les autres le Tourmalet les attiraient tellement qu’ils ont mis un point d’honneur à le monter en totalité. Patrick  n’en revenait même pas, lui qui n’avait connu que la cote du Sapin. Dommage les 7 derniers kms se sont fait dans le froid et le brouillard , n’est ce pas Mr le président moins en jambe par ce temps.

DSCN2952

Sur le haut photo de groupe et une pensée particulière pour notre ami Yves qui devait lui aussi participer à cette semaine, malheureusement le destin en a décidé autrement.

Avant Dernière Etape Larrau

Par le col du Soulor  qu’on attaque dès le départ sur 24 kms , l’Aubisque qui suit, lui n’est plus qu’une rigolade et pour finir Marie- Blanque . Fin de la journée par une quarantaine  de kms  de plat,  enfin,  mais sous l’orage qui nous annonçait vraiment rien de bon.

Couché sous la pluie Réveil sous la pluie

Pour ce dernier jour, destination St Pée sur Nivelle les infos du matin ne sont pas bonnes l’orage n’a pas cessé depuis la veille les inondations menacent et des routes sont coupées . Il est donc décidé par sécurité de faire l’étape dans le véhicule . Bien nous en a pris, car ce fameux col Barguargui  avec en son milieu sur 3kms des pourcentages  toujours entre 13et 15% aurait sans doute obligé  la plupart d’entre nous à mettre pied à terre. Par compte sur le chemin, inondations, routes coupées, déviations, nous à valu pas mal de détours avant d’arriver à destination.

DSCN3025

 Route coupée il faut attendre

Pas de vélo ce jour, récupération et télé.On va en faire une  » bouchée  » de ces Allemands espérions nous , manque de « bol » une fois de plus nous sommes les dindons de la farce , mais l’honneur est sauf nous avons été à la hauteur.

Dernier jour sur place

Tourisme en vélo sur la cote,  pistes cyclabes le long  de la mer et retour par les terres pour une sortie de 70kms.

Voilà en quelque mots notre semaine de la traversée des Pyrénées qui resteras pour chacun de nous une semaine très difficile par les difficultés de la montagne mais trés agréables par l’ambiance et les images qu’on en rapporte.

Je voudrais aussi rendre hommage à Jean Paul  notre chauffeur qui toute la semaine à conduit le véhicule, géré l’intendance , et pris les photos.Merci à lui et à Bernard qui à organisé ce sèjour.

DSCN2975

Notre chauffeur, apprécié de tous, vraiment de tous.

Publicités

4 réflexions sur “LA TRAVERSEE DES PYRENEES DU 28/06 au 6/07.

  1. Merci Gérard, ton article est à l’image de la semaine que nous avons passé ensemble, dans la bonne humeur et dans la simplicité, je me suis senti bien avec vous, même si par moment je vous ai donné l’impression d’être absent, ce fut une traversée particulière. Merci à vous sept.

  2. Salut aux cyclistes de Bain, les sportifs des Pyrénées 2014.
    Je suis très satisfait de mon séjour avec vous et impressionné par vos efforts et performances pour des amateurs c’est quand même bien. Chaque jour, c’était un défi vous les sportifs surtout pour le nouveau de la montagne qui a fait des progrès rapidement, la prochaine fois il sera devant comme il est bon dans les descentes. Bien aussi l’itinéraire, le compte rendu et les photos que vous avez bien sélectionnées.
    Merci à tous de m’avoir permis de découvrir une belle équipe et une très bonne ambiance et de beau paysage mais trop rapidement, vous alliez trop vite.
    A bientôt le chauffeur Jean Paul J

  3. Une semaine Pyrénéenne inoubliable pour 7 cyclos et un accompagnateur, d’une mer à l’autre les cols les plus répertoriés dans les courses n’ont pas effrayé les amateurs de vélo dont Patrick qui appréhendait mais s’en est bien sortie car rien ne lui résiste même le col du Tourmalet, quant à Bernard BMV rien de plus facile à vélo tellement rodé dans les descentes à ski. Un circuit bien étudié par Bernard D et fignolé par Christian qui a cherché tous les beaux paysages sans épargner les difficultés. Grace au GPS de Gérard nous avons souvent gagné du temps et éviter de se poser des questions pour bien suivre notre chemin. Le meilleur, c’est bien la bonne ambiance qui régnait tout au long de la route mais aussi dans les bonnes auberges bien choisit. Malgré la journée du vendredi qui par le temps nous a contraint à prendre le véhicule mais la sortie du samedi nous a permis d’utiliser les pistes cyclables du bord de mer. L’assistance par Jean-Paul qui pensait utiliser ses bâtons de marche n’a pas chômé pour ravitailler en boisson et nourriture l’équipe d’amateur qui file à une bonne allure, une moyenne de 18 km heure sur 130km.
    Tous les huit nous avons tous passé une superbe semaine, et je pense que pour 2015 certains sont prêt à prendre le départ , pourquoi pas le jura ou l’ardéchoise chacun peut donner ses idées.
    Michel.J

laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s